26 août 2015

Art numérique : Fractophènes de martes


Il s’agit ici du choix et du travail
d’images fractales générées par ordinateur.
 
Virtualités étranges, surprenantes,
envoûtantes.

Le dérisoire de l’instant est une voie
royale pour l’imagination, le plaisir des yeux et la jubilation de l’âme, car il renvoie à la fascinante notion d’infini.


Voir une invitation à l'infini
se matérialiser, est une entrée suggestive et enchanteresse à la réflexion philosophique.

 Mais l’art numérique s’inscrit d’abord
dans la continuité de l’histoire de l’art et des
problématiques   

         
qui ont animé la recherche 
artistique avant le développement de l’Informatique et d’Internet.






« Tout est dans tout » ;  un tout que nous produisons et dont nous sommes le produit.